Avatar, le dernier maître de l’air: 5 bonnes raisons de voir cette série!

J’ai redécouvert sur Netflix cette petite merveille que je regardais quand j’étais petite, et quelle ne fut pas ma surprise quand je me suis rendue compte que cette série est vraiment formidable en tous points ! J’avais envie que le monde entier la voit, et c’est pour ça que je vais vous donner « 5 bonnes raisons » pour voir et revoir cette série animée extraordinaire ! Dans cette série il y a des maîtres des éléments (l’air, l’eau, la terre et le feu) : l’Avatar Aang maîtrise les 4 éléments, et il lutte contre la Nation du feu (les méchaaaants) qui a conquit toutes les autres nations et qui a instauré un système totalitaire. Katara et Sokka vivent dans la tribu de l’eau du sud, et ils deviennent les meilleurs amis de l’Avatar.

1- C’est frais et vivant!

Ahh! ça fait du bien de voir une série dans laquelle les personnages principaux sont terriblement attachants, à tel point qu’on aurait envie qu’ils existent en vrai pour faire partie de leur joyeuse « bande de l’Avatar » ! Ils sont drôles, surtout le personnage de Sokka qui est toujours en décalage avec les autres et à qui les réalisateurs ont attribué des bruitages croustillants !

1176321920_small
Aang en haut, Katara en bas à gauche et son frère Sokka en bas à droite

Ils sont intelligents ! Oui dit comme ça c’est bizarre mais ces enfants hauts comme trois pommes font des choses plus sensées que la plupart des personnages fictifs que l’on a l’habitude de côtoyer à l’écran ! Quand quelque chose ne va pas, au lieu de se morfondre sur leur malheur et de faire semblant qu’ils vont tout abandonner (comme Harry Potter à certains moments ou encore Frodon dans Le Seigneur des Anneaux), ils réfléchissent et font ce que des gens normaux feraient : par exemple dans un épisode Aang est perdu dans une forêt et il décide d’aller au sommet des arbres pour se repérer ! C’est logique ! (et on aime la la logique).

2 – Les méchants ne sont pas juste « méchants »

Ce qui est intéressant dans cette série c’est qu’on se familiarise aussi avec « les méchants ». On suit le parcours d’Aang, le héros, mais aussi celui du prince Zuko qui cherche à le capturer. On les voit tous les deux grandir, apprendre, évoluer, et on comprend leurs souffrances et leurs peurs. Chez « les méchants » le personnage Iroh est également très intéressant : c’est un maître du feu qui détient une très grande sagesse, et qui essaye de ramener son neveu Zuko dans le chemin de la paix et de la justice.

tumblr_lpl163K9nr1qb2gbs.gif

En présentant la vie des maîtres du feu, leur quotidien, cette série va au-delà d’une vision très manichéenne du monde dans lequel il y aurait soit des méchants soit des gentils. Elle montre qu’il y a du bon et du mauvais dans les deux camps, et c’est ça qui rend l’histoire complexe ! C’est vraiment important d’analyser le monde ainsi plutôt que d’enfermer les spectateurs dès leur plus jeune âge dans un schéma réduit.

3- Les personnages féminins sont forts

Dès le premier épisode cet aspect m’a interpellé ! Je m’attendais à une série qui reste bien dans les clichés mais ce n’est pas du tout le cas… Katara est très belle mais elle est loin d’être caractérisée uniquement par son physique de jeune adolescente : la première chose qui émane d’elle est sa force. C’est un maître de l’eau (oui, la traduction laisse à désirer : en anglais c’est « waterbender » pour les deux genres), et elle est extrêmement douée ! Dans un épisode elle cherche à parfaire sa maîtrise et se retrouve face à un enseignant qui refuse d’apprendre la maîtrise de l’eau pour combattre à une femme, prétextant que celles-ci ne sont bonnes qu’à apprendre ses vertus guérisseuses… et Katara ne se laisse pas abattre ! Elle prouve sa valeur et remet en cause les préjugés du vieux maître.

3х21_Воины_Киоши
Les guerrières Kyoshi

Ce qui est important c’est que Katara n’est pas le seul personnage féminin fort : Thov va elle aussi rejoindre « la bande de l’avatar » un peu plus tard dans la série ; on rencontre les guerrières Kyoshi (qui sont vraiment badass !) ; Jun est également une femme redoutable et nous ne parlerons pas d’Azula, la sœur de Zuko, mais celle-ci est également très très impressionnante !

 

4 – Pour la chorégraphie des scènes et la Beauté des images

Je n’ai pas les mots pour décrire la beauté à couper le souffle de cette série alors je préfère vous laisser admirer ce chef d’œuvre cinématographique…

044
Iroh le sage

Pour ce qui est des scènes de combat, voici deux pépites très représentatives de la grande qualité visuelle de cette série *.* Toutes les scènes de combat sont magnifiques, et sont chorégraphiées au millimètre près, donnant l’impression que les personnages dansent avec les éléments :

6ad4885b
Katara combat
giphy
Zuko combat

5 – L’histoire est complexe

Cette série nous montre l’évolution des personnages, comme nous l’avons déjà évoqué, à travers un voyage initiatique. Dans le premier Livre c’est particulièrement marqué parce qu’à la fin de chaque épisode les personnages tirent des leçons de leurs erreurs ou de leurs expériences, enrichissant le spectateur avec lui, à la manière des Fables. Ce qui est intéressant c’est que tous les personnages évoluent ensemble : l’apprentissage n’est pas réservé au héros principal, et nous pouvons dire que même si Aang à un rôle privilégié parce que c’est l’Avatar – et que quand même il maîtrise les quatre éléments -, les autres personnages principaux sont aussi des héros à part entière. Dans le deuxième et le Troisième Livre ces apprentissages se font sur un temps plus long, et ne sont pas cantonnés à l’épisode, ce qui rend leur évolution d’autant plus complexe et d’autant plus riche.

1_u6b3t.jpg

 

Le fait de décliner cette histoire en « Livres » et non pas en « Saisons » est également significatif: l’histoire est très travaillée, l’intrigue est complexe, sans être manichéenne, et le spectateur est toujours en attente de savoir la suite!

 

Voilà, pour toutes ces bonnes raisons je vous conseille vraiment de regarder cette série extraordinaire, que ce soit avec vos cousins et cousines, vos enfants, vos petits frères et sœurs, ou simplement en amoureux: plaisirs et frissons seront garantis et vous en ressortirez émerveillés!

ERIZA

 

2 commentaires sur « Avatar, le dernier maître de l’air: 5 bonnes raisons de voir cette série! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s