Ces livres qui vous feront passer pour quelqu’un de cultivé

Si, comme beaucoup de  gens, vous faites partie de ceux qui n’ont pas ouvert de bouquin depuis le collège cet article est pour vous.

Je sais bien que vous sortez à qui veut l’entendre que « de toute façon je ne suis pas très littéraire » (en repassant dans votre esprit les souvenirs douloureux de deux années de bac S forcé) alors qu’au fond de vous votre petit cœur saigne: si seulement vous aussi vous étiez un individu cultivé qui susurre des trucs intelligents comme dans une émission de france culture.

Mais j’ai la solution pour vous! Sachez que parfois, les grands auteurs de notre chère langue française ont décidé d’écrire des livres…. accessibles… et courts! Voire parfois même aussi accrocheurs qu’un épisode de Game of thrones! Allez vite filer en librairie!

livre2

  • L’Abesse de Castro, de Stendhal

    Stendhal, c’est ce fou qui a écrit Le rouge et le noir, ce pavé de 600 pages! Pourtant, avant d’écrire un autre monstre, il s’est dit qu’il allait commencer en douceur avec une nouvelle d’environ 60 pages qui lui servirait de brouillon pour La chartreuse de Parmes, son deuxième chef d’oeuvre. Oui, L’Abesse de Castro est un brouillon, un préliminaire, mais un super préliminaire pour le plus grand plaisir des fainéants que nous sommes! Je rêve de voir un jour cette histoire adaptée au cinéma, tant elle ne laisse aucun répit à la curiosité. Chaque page vous donnera envie de crier « la suite, la suiiiite » pour ce petit récit qui mêle aventures de brigands et histoire d’amour dans une Italie comme on la rêve tous.

  • La Petite Fadette, de George Sand

    En plein milieu du XIX° siècle, George Sand ne s’est pas contenter de faire la fille sulfureuse qui se promène en pantalon, monte à cheval, laisse en plan son mari pour aller se taper successivement Musset et Chopin. C’est aussi une femme dont l’écriture n’a absolument pas pris une ride, comme dopée à la crème L’Oréal. La petite fadette est un roman court qui oscille entre le conte de fée et la fable moderne, le propos sur la liberté sentimentale et le jeu des apparences est encore incroyablement actuel. Vous serez accros comme des sangsues sur un mollet dodu.

  • Les Mots, de Jean-Paul Sartre

    Dans ce petit récit autobiographique, on apprend que le fameux philosophe à grosses lunettes était surnommé « Poulou » par sa mamounette chérie. De plus, il y tabasse à coups de sarcasmes affectueux cette famille bourgeoise qui en a fait un truc à mi-chemin entre le chien savant et le demi-dieu… Le propos est drôle et acerbe, le récit est court, la langue est géniale, et surtout, vous lisez du Jean-Paul Sartre sans le savoir! Que demander de plus?

Un commentaire sur « Ces livres qui vous feront passer pour quelqu’un de cultivé »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s